jeudi 19 avril 2007

"mourir la belle affaire, mais vieillir, vieillir" (Brel)


Elle est passée ce matin, pas très agée une soixantaine à peine. Manches courtes et pull jeté sur les épaules, coupe courte, brune, lunettes de soleil, comme tous les matins elle promenait ses chiens en leurs parlant fort. Une fois de plus, les bouffées angoissantes sont revenues. J'essaye de ne pas trop y penser, de me dire que ça passera, que vivant dans ce "pensement là", je ne peux que devenir sage comme disait l'ami Montaigne. Elle, seule, vieillissante, tentant par les subterfuges bien connus de faire comme si. Est-elle la projection imagée de mon futur? Mon portrait de Dorian Gray? Depuis quelques mois l'angoisse de vieillir est plus forte que jamais, je n'ai jamais était raisonable par rapport à cela, j'ai toujours su que cela me serait difficile. J'ai beau me raconter des histoires sur la sagesse, la douceur et la beauté d'une personne âgée, un autre regard sur la vie, rien n' y fait. Serai-je cette femme seule qui passe et qui cherche le contact avec l'autre? Que va devenir ma famille? Les enfants partent, (j'en suis heureuse), l'homme qui partage mes errances continuera-t-il à me tenir la main? Et le reste? l'inavouable, ce qui peut paraître , superficiel...le charme? J'aime séduire, j'ai appris cela tard, j'ai accepté cette féminité si tard , je n'en ai profité que trop peu et je sens le temps qui me rattrape. Depuis que l'ogre est parti, je me suis sentie reniée, salie. J'ai pris du poids, mon corps me dégoûte. Je me sens vivre en scène. Je triche, je raconte les autres, d'ailleurs le nouveau spectacle ne parle que de cela: la solitude d'une femme vieillissante.
J'ai retrouvé mon chien qui était parti rejoindre les chiens de ma voisine. Je vais ranger la maison, ça m'évitera de trop cogiter et en plus j'ai perdu ma carte d'électeur.

5 commentaires:

la méli-mélo a dit…

Tu basses pas toi non plus aujourd'hui, 3 notesen un jour, on fait un concours ?

Madame Arthur a dit…

ben non, si tu vas un peu plus bas tu verras...

Madame Arthur a dit…

ben non, si tu vas un peu plus bas tu verras...

hellohlala a dit…

bonjour, première visite ici, et je ne sais si je suis bien là où je pensais arriver, mais de toute façon n'ayez crainte je viens de vous lire un peu, c'est passionnant -j'aime beaucoup votre blog- donc j'ai cliqué chez L'homme du moment à la réponse de "Marie". C'est bien vous, ou me je me trompe ?

D'autre part, vous faites du théâtre dans le Finistère ? (Brest ? Morlaix ? ...) vous pourriez m'en dire un peu + si cela ne vous importune pas ?

Coincidence, j'ai placé hier un billet chez moi sur la vieillesse -de mes parents que je venais de visiter- (mais 40 ans de + que vous, rien à voir)

A bientôt ?

Anonyme a dit…

Angoisse du temps qui passe... mais est-ce que la séduction a un rapport avec l'age? il me semble que dans ce domaine, je repousse chaque année l'échéance

«Etre complètement seul ne signifie rien d'autre qu'être complètement fou.»[ Thomas Bernhard ] - Extinction