vendredi 24 octobre 2008

la devise de la France selon Rachida


Entendu sur France 2 Rachida notre ministre "Garde des sots" : " tout le monde sait bien que de toute façon la devise de la France est : Travail, Famille , Patrie"
Ah bon moi qui croyais que c'était Liberté, Egalité , Faternité...J'ai du me tromper de république ou bien Rachida a pris la machine à remonter le temps...Enfin quoiqu'il en soit,personne n'a relevé et je n'en ai entendu parler nulle part. Ah les bonnes vieilles valeurs sont de retour! La bonne vieille droite décomplexée s'est installée et ça s'entend!
Un p'tit air me viens que j'ai envie de siffloter : Maréchal, nous voilà.....

samedi 18 octobre 2008

Tout c'qu'est dégueulasse porte un joli nom


Parce que j'ai une grande admiration pour lui, qui me donna un soir, alors que nous dinions ensemble, une chanson et qui humblement me demanda ce que je pensais de son tour de chant.
Qui étais-je moi, face à lui, tricoteur génial de mots? Depuis il me manque, j'espère le revoir un jour , vite avant qu'il ne soit trop tard.

Amoco Cadiz, amanite, Sahel
Chrysanthème, canine, morsure, varicelle
Mygale, tarentule, épine, porte-avions
Tout c'qu'est dégueulasse porte un joli nom

Fourmilière, aiguille, acide et calice
Le Chemin des Dames, cercueil, cicatrice
Cyclone, ouragan, camisole, typhon
Tout c'qu'est dégueulasse porte un joli nom

Guillotine, cirrhose, nuit blanche, les Baumettes
Mirador, Stasi, syphon, baïonnette
Fleury-Mérogis, la rue Lauriston
Tout c'qu'est dégueulasse porte un joli nom

Amygdale, pavot, vérole, aspirine
Ecchymose, ortie, sanglot, carabine
Carmélite, javel, cobra, Charenton
Tout c'qu'est dégueulasse porte un joli nom

Camora, péplum, cyanure, mafioso
Tien-An-Men, amen, rasoir et ciseau
Ostie, Vatican, Jean-Marie, mormon
Tout c'qu'est dégueulasse porte un joli nom

Picador, arène, dollar et cédille
Ouragan, menotte, acide, Tchernobyl
Atome et neutron, neurone et citron
Et toi, c'est quoi ton p'tit nom ?

mardi 7 octobre 2008

C'était ça la grève mondiale? Alors le monde est tout petit.


Rendez-vous devant la mairie à 11h pour la manif! Il va y avoir du monde c'est sûr! vu mon ton tout le monde à compris que ça a été un flop. Depuis plusieurs jours je me disais que cette "grève mondiale" elle ne faisait pas beaucoup de bruits dans les médias, pourtant se battre contre les mauvaises conditions de travail et la dégradation du niveau de vie ça devrait mettre du monde dans la rue non? Qu'est ce qui se passe bon sang? dans les journaux pas grand chose, je ne parle pas de la radio et de la télé qui sont devenus les instruments du pouvoir. Qui se souvient de ce petit air chanté par les français il y a 60 ans? "Radio Paris ment, Radio Paris ment...." On en est là encore aujourd'hui. Donc revenons en à la manif: hier, j'ai du signaler que j'étais gréviste, sinon il y avait sanction. Je signe donc dans la colonne désignée. La secrétaire ajoute un petit G au crayon à côté du nom: je regarde les noms du dessus et ceux du dessous: pas de " G"! Eh! les collègues: c'est la grève mondiale là...Qu'est ce que vous faites? Et ce matin, j'apprends par la radio que peu de syndicats appellent à la grève et que ce ne sera pas un mouvement suivi...dans la rue ce matin nous étions peut-être 200!
Voilà, chère Heure-Bleue si tu passes par là, tu ne t'étonneras plus de voir de plus en plus de gens dans la rue, et l'indifférence des passants...Jusqu'où allons nous accepter de nous faire tondre? Jusqu'où allons nous accepter l'injustice? Pourquoi restons nous chez nous? Où est la solidarité, l'action, la révolte enfin ? Qui a tué la prise de conscience et l'engagement? Le rêve du "Grand soir " me semble mort.
«Etre complètement seul ne signifie rien d'autre qu'être complètement fou.»[ Thomas Bernhard ] - Extinction