mercredi 2 mai 2007

C'était mieux avant.

S'il passe le p'tit on va tous se retrouver fichés, en camp de rééducation, nos blogs fermés, nos allocations supprimés....J'ai peur.Dis, tu crois qu'il sait qu'on ne l'aime pas et qu'on fait que dire des trucs sur lui? Dis, qu'est ce qu'on fait ? On les supprime avant qu'il n'arrive au pouvoir les blogs? On va à la police pour dire qu'on nous a forcé mais qu'on en connaît des pires et que ceux-là on peut donner des noms et des adresses? Peut-être qu'on aura même une récompense ? Dis tu crois? Dis Papi , raconte comment c'était avant quand t'habitais Vichy.

4 commentaires:

patriarch a dit…

J'ai connu ce temps là.Certes j'étais jeune (10 ans au début),mais on m'avait appris à ne rien dire en public.Toute ma famille était au parti(PC), et il continuait à vivre,avec des réunions chez l'un ou l'autre.Nous habitions un quartier ouvrier,où souvent on disait:"les flics ne passent le pont,que lorsqu'ils viennent en escouades". Et c'était vrai,même pendant la guerre,car nous étions ceinturés par les fortifications de Vauban avec toutes ses galeries souterraines,où seuls les gars du quartier savaient s'y retrouver.

heure-bleue a dit…

Nos blogs sont déja sous surveillance, je suis même sure que le nain sait que je ne vais pas voter pour lui...

Madame Arthur a dit…

Tu sais Patriarch, je ne pensais pas à toi quand j'ai écrit papi! C'est du mauvais esprit, mais tu avais compris! Il n'empêche que j'ai toujours peur des réactions de certains de nos compatriotes. J'ai aimé entendre Ségolène parler hier, pendant son meeting, "de peuple libre et de peuple insoumis". là c'est certain je suis grillée!

PBE a dit…

Patrirch, je ne lirais plus ton blog de la même manière .(je sais c'est con ça tient à pas grand chose)(mais...)

«Etre complètement seul ne signifie rien d'autre qu'être complètement fou.»[ Thomas Bernhard ] - Extinction